Vendredi 27 novembre à 20h30 

L'adolescence d'un enfant reste pour tous les parents un passage délicat mais lorsqu'il s'agit d'un enfant adopté, la rébellion peut se transformer en déclaration de guerre lorsque trop de non-dits se sont accumulés.

Un adolescent de 17 ans, adopté par ses parents puis élevé par sa mère seule, lui écrit une lettre lapidaire. Derrière la porte close de la chambre du fils, guettant le moindre signe, elle va tenter de lui révéler en détail les circonstances de son adoption, véritable parcours du combattant et lui livre ses pensées les plus intimes, les nerfs à vif, entre colère, amour et découragement mais aussi dérapages plein d'humour.

Accompagnée d'un musicien, tantôt témoin imaginaire, tantôt confident, la comédienne nous offre un tour dans les montagnes russes des sentiments d'une mère déboussolée…


Espace Matisse
Tarifs unique : 5€

Théâtre
Durée : 90 min
Cie El Paso

Samedi 3 octobre à 20h

Ouverture et présentation de la saison 2020-2021 !

Déjà plus de vingt ans que Karpatt sème ses chansons à travers le monde. Chanson française, jazz manouche, rock, et aujourd’hui explorant les rythmiques sud-américaines, aux petites touches électro çà et là, il n’y a pas de frontières dans les musiques de Karpatt qui compose au gré des envies, mais aussi des voyages et des rencontres ayant ponctué la vie de ces musiciens curieux, guidés surtout par l’envie de partager des émotions, d’emmener l’auditeur ailleurs.

Si le virage était amorcé avec l’album précédent, Angora, Karpatt assume aujourd’hui complètement les influences latino-américaines sur ce nouvel opus et ce, jusqu'à son titre : « Valparaiso ». Un nom divin pour un album qui ne l’est pas moins. Valparaiso, signifiant La Vallée du Paradis, est une petite ville chilienne colorée et festive, bordée par la mer et source de cet album et des nombreux portraits qui en découlent.

« Un album dans la pure tradition des Karpatt, toujours magnifiquement illustré par le fidèle Sébastien Thomazo, où règne une mélancolie heureuse, où se mêlent réalisme et rêveries, chansons joyeuses et ballades frissonnantes, constats amers et humanisme. » Stéphanie Berrebi


Première partie : Simon Goldin offre un répertoire de chansons ponctué des migrations qui ont marqué sa vie. A visage découvert, il aborde les thèmes de l’amour et des laissés pour compte, dans un langage moulé sur la source de ses inspirations.

Espace Matisse
Tarifs : Entrée libre sur réservation 03 89 33 12 66

CHANSON CHALOUPÉE

Sous-catégories