Reconnue comme l'une des plus belles voix de la musique africaine moderne, Fatoumata Diawara est la porte-parole d'un continent en constante mutation, fière de son héritage. Chanteuse, compositrice, guitariste, actrice, c'est une artiste aux multiples facettes qui se nourrit des rencontres et des métissages de cultures.

Après le succès de son dernier album en solo, Fatou (2011), le projet musical « Lamomali », mené par Matthieu Chedid (M), ou encore sa tournée avec la marocaine Hindi Zahra, Fatoumata Diawara revient avec « Fenfo », un nouvel album aux couleurs métissées. Cette artiste à l’élégance naturelle propose un folk hypnotique et sensuel, entre racines mandingues et rythmes modernes. Avec une voix chaleureuse et délicate, Fatoumata n’hésite pas à travers ses textes à aborder des thématiques polémiques comme les migrants ou la condition féminine. Musicienne interdite de « Timbuktu », pilier du projet « Mali Ko » pour dénoncer la situation de son pays, Fatoumata Diawara se montre engagée et vigoureuse pour défendre un Mali moderne où le charme de la jeunesse rafraîchit les esprits figés dans la tradition.


Samedi 25 mai - 21h

Parc des Côteaux 
Tarif : Gratuit

Folk Hypnotique